MIRADOR est une association loi 1901 créée en juillet 2012 dont le siège social se trouve à Thiefosse et ses bureaux à Epinal, dans les Vosges.

MIRADOR a deux objectifs :

  1. Permettre aux participants de développer une compréhension plus objective des crises et des conflits dans le monde afin qu’ils puissent se positionner et agir en personnes averties.
  2. S’appuyer sur cette nouvelle compréhension des crises et des conflits dans le monde pour développer le savoir-être et le savoir-faire des participants en matière de gestion et de résolution des conflits afin de répondre aux situations conflictuelles de manière constructive et adéquate.

Toutes les activités de l’association tendent à développer l’empathie chez les participants grâce à l’utilisation d’outils participatifs et ludiques.

MIRADOR voit la capacité de comprendre l’Autre comme la clef de résolution de nombreux conflits qui ne doivent leur existence et leur maintien qu’à la «méconnaissance» de l’Autre, de soi-même et des représentations de chacun. L’association intervient aussi bien dans un cadre préventif, qu’au cœur d’un conflit, ou pour en solidifier sa résolution.

L’idée de créer l’association MIRADOR est née de la rencontre de deux étudiants, Morganne Hirsch (directrice de MIRADOR) et Moritz Suter (président de MIRADOR) en master 2 d’histoire, option relations internationales, au Liban, lors d’un cours de sciences politiques.

Le cours réalisé par un professeur de l’université américaine de Santa Clara tendait à développer les connaissances des participants dans le domaine des relations internationales tout en abordant la question de l’empathie.

Il s’agissait principalement de participer à une simulation de crises (jeu de rôles) sur la paix au Moyen-Orient. Les étudiants étaient répartis par groupes de 3 et jouaient un acteur clef de la région, tel que l’Iran, l’Irak, les Nations Unies... Israël comptait aussi parmi les acteurs présents mais ne trouvait pas preneur parmi les élèves libanais. Le seul groupe d’étudiants restant sans acteur n’a eu d’autre choix que de jouer ce pays. Or, ce groupe d’étudiants était des partisans affirmés du Hezbollah, parti politique chiite libanais, fondé en juin 1982 en réaction à l’invasion israélienne du Liban. Ce parti est fondamentalement anti-israélien.

La simulation de crise a duré une semaine. A la fin, un travail conséquent de débriefing a été réalisé. Les étudiants qui avaient joué le rôle d’Israël ont conclu de cette manière : « Nous ne cautionnerons jamais ce que fait Israël, mais nous avons compris pourquoi ce pays réagissait ainsi. ».


Cette prise de recul par ces étudiants a joué le rôle de déclencheur pour Morganne et Moritz. A travers leurs études entreprises (licence de journalisme pour l’un et licence d’histoire pour l’autre) et leurs aspirations professionnelles futures (journaliste pour l’un et professeur d’histoire pour l’autre), ils visaient à offrir au plus grand nombre des clefs de compréhension du monde efficaces, permettant ensuite à chacun de devenir le citoyen qu’il souhaitait être. Face à l’efficacité éprouvée du processus d’apprentissage actif, ils ont pris la décision de créer une structure permettant la création et diffusion d’outils pédagogique, ludique et participatif mettant les personnes en position d’acteur. Après avoir réalisé une étude sur les différentes structures possibles (entreprises, coopération...), le modèle associatif est apparu comme le plus intéressant et approprié.

Par la suite, il s’agissait de faire connaitre le projet pour mobiliser des personnes partageant les mêmes valeurs dans le domaine de l’éducation, de l’apprentissage, et de la paix et ainsi de créer une équipe compétente aux compétences multiples et variées.

Partenaires

Logo Europe - Programme Jeunesse en action
Logo Region Lorraine
Logo Conseil Général Vosges
Logo Conseil Général Meurthe et Moselle
Logo Ville de Remiremont
Logo Millerf développement php
Logo Incorrigible webdesign html css
Logo Elodie Lefebvre art tableaux